Accueil > En kiosque > FAMILLE : HYPERACTIVITÉ : Au delà du diagnostic…

FAMILLE : HYPERACTIVITÉ : Au delà du diagnostic…

FAMILLE : HYPERACTIVITÉ : Au delà du diagnostic…

Trouble du Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), est une étiquette qui touche beaucoup trop d'enfants Souvent présentée comme une maladie, on adopte une attitude fataliste, laissant croire, à tort, la situation irréversible. Or, cette étiquette ne montre qu'une chose : l'importance accordée aux symptômes, négligeant du coup leur origine. La médication est-elle la seule avenue? Avec les découvertes faites sur la plasticité du cerveau, il existe surement d'autres pistes à explorer

On privilégie chez les enfants certaines aptitudes - jugées adéquates et souhaitables - au détriment de ce que l'enfant est dans sa globalité.

Par conséquent, celui qui ne répond pas aux critères valorisés par notre société se verra apposer une étiquette qui sera lourde de conséquences pour le reste de sa vie, aussi bien sur son estime que sur sa perception de lui-même. Il pourra facilement se sentir inadéquat, incompétent, à la limite « anormal » Et pourtant!

Revenir à la source
Résumé simplement, le TDAH, c'est avoir l'esprit qui voyage plutôt que d'être focalisé. Et quand cela se produit-il? Lorsque le cerveau s'ennuie! Comme toute personne qui s'ennuie, il décroche! Logique, non? J'irais même jusqu'à considérer ce « décrochage » comme un signe d'intelligence.

N'avez-vous jamais observé un enfant « étiqueté TDAH » être complètement absorbé par une activité qui le passionne? Comment se fait-il que son cerveau réussisse à se focaliser sur un élément précis? C'est la relation entre l'enfant et l'objet de son attention qui fait en sorte que le cerveau va rester connecté ou non. Alors plutôt que de vouloir forcer un enfant à entrer dans un moule désuet, pourquoi ne pas s'intéresser à ce qui se cache derrière la difficulté du cerveau à se centrer. Que tente de nous livrer l'inconscient?

Par Elyane Patry, Hypnologue et Praticienne EFT

Version intégrale dans la parution de JANVIER 2017.  Aussi sur IPAD

Plus d'articles