Accueil > En kiosque > LA CONSCIENCE : Regard scientifique sur la nature de l'être

LA CONSCIENCE : Regard scientifique sur la nature de l'être

LA CONSCIENCE : Regard scientifique sur la nature de l'être

Comment est-il possible d'envisager des recherches sur un concept aussi intangible que la Conscience? Depuis quelques années, certains chercheurs s'y intéressent de près. Ils tentent de mieux comprendre quelle est l'essence qui nous anime tous en tant qu'êtres humains.

 

De là, certains scientifiques ont pu observer que la Conscience pouvait se manifester en dehors du cerveau et sans son intervention dans ce qu'ils ont appelé une expérience de mort imminente. Ce constat a suscité un engouement pour comprendre davantage le fonctionnement de l'être.

Sommes-nous le produit d'un cerveau qui génère la Conscience ou, au contraire, le cerveau est-il une interface utilisée par la Conscience? L'intérêt de cette question est de taille, car la réponse pourrait changer les fondements même de la science moderne pour qui c'est le cerveau qui produit la Conscience et ainsi, à la mort, tout ce que nous sommes s'éteint à tout jamais 

La survie de la Conscience au-delà de la mort
Mais un courant de scientifiques, encore minoritaire, qui s'intéresse aux états de conscience modifiés soutient tout le contraire. Pour eux la Conscience de l'être humain utilise le cerveau pour se manifester, mais elle peut très bien se déployer sans son concours. Cela pose donc des bases de travail pour parler de survie de la Conscience après la mort du corps physique. Pour y voir clair, j'ai eu l'immense privilège de m'entretenir avec Sylvie Dethiollaz, docteur en biologie moléculaire et Claude Charles Fourrier, psychothérapeute, qui ont fondé L'Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE).

Par Sylvie Ouellet, Auteure, conférencière et formatrice

Version intégrale dans la parution de JANVIER 2017.  Aussi sur IPAD

Plus d'articles