Aller au menu principal Aller au contenu principal

Petit coup d'oeil d'actualité astrologique

MARS - AVRIL 2018

L'arrivée du printemps se fait vite sentir...

C’est au tour du Poisson d’être visité abondamment, s’y trouvent en cette première semaine de mars le Soleil, Mercure, Vénus, Neptune bien campé dans son habitat naturel si l’on peut dire et multipliant les caractéristiques de ce signe, et finalement Chiron. En ce premier mars, il y a une Pleine Lune, et elle suit une éclipse… Bon signe d’un nouveau départ.


Début mars : forte énergie du signe du Poisson…
Le Poisson est un signe d’eau et d’immensité, on peut s’attendre à ce que ce soit « mouillé » au sens propre comme au sens figuré. Signe d’une grande intuition et d’une forte sensibilité, il génère une grande inspiration et l’imaginaire aidant, il s’avère très fécond. Les qualités du Poisson sont donc favorisées, on y retrouve la quête d’un idéal, la compassion, la spiritualité, le dévouement, le sens de la communauté et du partage, un immense imaginaire mais aussi, dans ses défauts, l’illusion, la confusion, la fuite dans l’irréel ou toute autre forme de fuite, la tromperie et l’art de créer des imbroglios de situations. 


Action confuse…
Pendant ce temps, Mars est en tension avec le Poisson, s’embourbant souvent dans les décisions, où on ne sait quoi faire, on se sent fatigué, un peu paralysé, on ressent de la lourdeur, à moins que l’on se sente débordé. D’une façon ou d’une autre, l’efficacité n’est pas toujours facile à obtenir. Comme celui-ci est en Sagittaire et qu’on est alors porté à agir avec une grande force d’élan, voire à s’emballer, soit qu’il y a exagération, soit qu’on risque de manquer son but. Pour arriver à coordonner ces deux énergies un peu antagonistes, il vaut mieux se connecter avec son intuition et suivre le courant selon le moment, et non selon son rêve ou sa volonté.

Élément à retenir, c’est un excellent temps pour faire du ménage, concrètement, ou à l’intérieur de soi. Le Poisson étant le dernier signe du Zodiaque, il ferme la boucle en quelque sorte.


Vénus et Mercure sont liés…
Vénus et Mercure sont ensemble en ce début mars et entrent pratiquement ensemble en Bélier les 6 et 7 mars, signifiant un important changement d’énergie, annonciatrice du printemps.

Mercure et Vénus en Bélier représentent le goût de bouger, de flirter, de s’amuser, de se mettre en forme. Ils sont, pendant un moment, contrecarrés par le sérieux de Saturne autour du week-end du 10-11 mars, ce qui peut donner à ce moment l’impression d’un manque de liberté, d’une ambiance un peu rabat-joie, une sorte de rappel de ne pas trop s’énerver. Puis, par la suite, s’il y avait lourdeur, elle disparaît.

Vénus est en bon lien avec Pluton le 23 mars, séduction dans l’air avec un peu d’audace. Et elle rejoint Uranus le 29 mars, coup de cœur possible, peut-être emballement, ou une envie irrépressible de se faire plaisir, de dépenser. Donnez 2 ou 3 jours avant et après dans chacun de ces cas.


Stimulation et élan…
Mars se place en bons termes avec Uranus le 11 mars, ce qui se ressent 3-4 jours avant et après, ce duo en harmonie pousse à l’action, parfois intempestive. Bien vécu, cela provoque des actions bien ciblées, en belle synchronicité. Mal contenue, on s’emballe, on peut se montrer trop audacieux ou provoquant. De toute façon, pour ceux qui s’en ressentent, il y a une force d’élan.


Jupiter en appui…
Jupiter reste durant ces deux mois en bons liens avec Pluton, position stable puisqu’il l’était déjà les deux derniers mois auparavant. Rappelons que cela stimule la volonté et l’envie de réalisation concrète. Cependant, il commence à revenir sur ses pas le 11 mars, il devient ainsi moins pro-actif. Cette combinaison est bonne sur le plan financier ou pour toute bonification des acquis, Jupiter en rétrogradation y met cependant un certain bémol. On repense un peu ses valeurs et il faut aller à ce qui nous est essentiel.


Le sérieux et la sagesse du Capricorne…
Le signe du Capricorne a déjà la présence de Pluton (depuis 2009) et de Saturne (depuis janvier et pour plus de 2 ans) qui est maître chez lui dans ce signe, et il y a la Lune Noire pour faire ressortir le meilleur et le pire des qualités Capricorne. À cela va s’ajouter Mars à la mi-mars pour toute la durée de ces deux mois.

Cela favorise les caractéristiques Capricorne que sont le sens des responsabilités, le désir de développement, le sens du travail, la détermination, la réflexion, le besoin de profondeur. Négativement, l’ambition peut devenir trop dure, sans égard pour l’autre, il y a risque de rigidité, de fermeture, ou de contrôle exagéré. On se montre trop sévère envers soi et/ou envers les autres.

D’une façon ou d’une autre, on se concentre sur ce qui doit être fait. On travaille pour arriver à ses objectifs, on détermine ses buts et on élabore les moyens pour y parvenir. Mars rejoint Saturne le 31 mars pour quelques jours, encourageant des buts clairs, la force de volonté et l’effort pour réussir.


Nouvelle Lune du 17 mars, force de solutions
Cette Nouvelle Lune en Poissons se fait en alliance avec Chiron et en bons termes avec Jupiter, ce qui favorise la recherche de solutions à différents problèmes. Dans ses dispositions, Chiron met généralement le doigt sur ce qui ne va pas avec pour mandat de trouver les solutions appropriées. Jupiter en se plaçant favorablement apporte un soutien bénéfique. Cet ensemble encourage tout ce qui touche la psychologie, l’empathie, le sens de la communauté et la guidance de l’être.


Mercure nous refait une boucle
Mercure devient rétrograde le 24 mars jusqu’au 15 avril
. Rappelons qu’il nous fait le coup 3 fois par année. Tout ce qui touche la communication sous toutes ses formes, l’enseignement, les petits déplacements, les habitudes réflexes, et la motricité fine est sollicité et peut vivre des perturbations. Comme cette fois-ci, cela se fait dans le signe du Bélier, il y a plus de risques de paroles malheureuses, querelleuses, ou de gestes trop vifs qui pourraient amener des blessures, la patience peut réellement faire défaut. La Pleine Lune du 31 mars (la deuxième du mois, donc une Lune bleue) s’ajoute à ce Mercure en phase de recul, exacerbant ses dispositions.

Comme lors de chaque rétrogradation, c’est aussi une occasion de repenser concrètement les choses et les nouvelles idées émergent sur la fin ou quand il reprend son cours normal.


Nouvelle Lune du 15 avril quelque peu électrique et tendue
Un renouveau est demandé…
Voici une Nouvelle Lune en Bélier qui s’adjoint Uranus à ses côtés. En plus, elle est en tension avec Mars qui est le maître naturel du Bélier, cocktail explosif! Assez tendu comme moment, ambiance électrique, voire anarchique, qui peut s’avérer assez provocante, intempestive ou belliqueuse dans son sens négatif. Pour ceux qui sont touchés, de brusques revirements de situation sont possibles, ou une certaine désorganisation, ou encore des risques d’accident, plus on se laisse prendre par la tension, plus il y a risque d’explosion sous une forme ou une autre. On peut vivre un ras-le-bol et prendre des décisions brutales. Si l’on contient cette énergie, on sentira le besoin de renouveau ou de remise en question nécessaire et on peut alors agir en conséquence sans tout casser.


Pleine Lune du 29 avril : on se calme
Cette Pleine Lune change le ton donné auparavant, elle est en bon lien avec Saturne, on remet de l’ordre!


Chiron en Bélier
Après 7 ans de présence en Poissons, Chiron fait une première visite en Bélier à compter du 17 mars et ce jusqu’en septembre. Il s’agit d’un changement d’influence important.

En Poissons, Chiron encourageait pour chacun un regard intérieur sur ce qui est une source d’inspiration, du rapport à la communauté et à la spiritualité. Au niveau de la psychologie, il nous invitait à trouver de nouveaux chemins de compréhension et aussi de guérison pour l’âme. Essayer d’incarner un idéal faisait aussi partie de son influence, il prenait un peu la couleur de Neptune.

En Bélier, il fera faire le point sur l’expression personnelle, l’esprit d’entreprise, l’initiative et sur les passions qui nous habitent. Il sera un correcteur en quelque sorte soit devant la difficulté à s’exprimer, aidant à développer le courage et l’initiative, soit faisant prendre conscience face à trop d’impulsivité.

Voilà deux mois qui nous feront sentir quand même le printemps!

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Renée Lebeuf, Astrologue

Pour en connaître davantage, visitez le Site Internet de Renée Lebeuf!